Intervenants

Rencontre avec Jean-Baptiste Romain

La seconde voix de l’intervention « Mémoires intimes, mémoire nationale : le Mont-Valérien à travers ses archives » est Jean-Baptiste Romain. Découvrez son interview !

Pourriez-vous résumer votre parcours universitaire et professionnel ?
2007 – Master recherche Histoire médiévale
2009 – Master professionnel Histoire et gestion du patrimoine culturel français et européens
2010-2013 – Chargé de mission mémoire et communication pour l’Île-de-France et l’outremer, Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG)
2014-2017 – Directeur du service départemental des Yvelines, ONACVG
2016-aujourd’hui – Directeur du service départemental des Hauts-de-Seine, ONACVG
2019-aujourd’hui – Directeur des Hauts lieux de la mémoire nationale en Île-de-France

Quels sont vos principaux thèmes de recherche en tant que directeur des Hauts lieux de la mémoire nationale en Ile-de-France ?
Les mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Jean-Baptiste Romain
(Photographie personnelle)

Qu’est-ce qui vous a conduit à travailler ces thématiques ? 
La force des choses et la découverte des histoires portés par le Hauts lieux de la mémoire nationale

Quelles sont vos principales missions ?
Développer un contenu historique, scientifique et culturel
Encadrer et accompagner les projets des équipes
Assurer les relations institutionnelles et développer les partenariats

Comment qualifieriez-vous votre rapport aux archives ? D’où est venu votre intérêt pour les archives ?
Lointain… Mais je baigne dans les archives depuis mes études et il me semble important d’être au contact des sources, sans filtres inutiles

En tant que directeur des Hauts lieux de la mémoire nationale d’Ile-de-France, quelle serait votre définition de la mémoire ? Pensez-vous que celle-ci est amenée à évoluer à l’avenir ?
C’est une question complexe. Un peu d’histoire, un peu d’hommage, un peu de citoyenneté. La mémoire est le ciment de notre société et un formidable outil de transmission pour comprendre d’où l’on vient et où on va.
Oui, elle est amené à évoluer car ce n’est pas une discipline fixe, elle s’adapte à ses porteurs, à son temps, elle est en constant écho avec la société


A quels ouvrages, articles ou expositions (en lien avec la thématique de notre journée d’études) avez-vous contribué ?
Livre illustré sur le Mont-Valérien, expositions et catalogues

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s